Passer des eaux troubles à une rivière tranquille

R Simard - Eaux trouble Riviere tranquilleCorpsAnalyse-Vol8 2-Automne2007Réjean Simard psychologue (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
in, Le corps et l’analyse • Volume 8 • Numéro 2 • Automne 2007 (p. 45-61)

Comment rendre tolérable de la tension psychique qu’une personne peut ressentir comme intolérable, paralysante ou qui la coupe plus ou moins complètement d’elle-même. Des formes d’expressions de la tension psychique illustrées par trois personnes différentes : une séparation de couple provoquant une décompensation psychotique chez un client, une situation de violence vécue en milieu de travail par un individu et une femme qui fut victime d’abus sexuels dans son enfance. Les processus impliqués dans le travail thérapeutique avec ces trois personnes sont en lien avec les différentes expériences traumatisantes vécues. Le travail de psychothérapie est regardé sous l’angle de l’Analyse BioÉnergétique.
Une meilleure compréhension de la tension psychique, au niveau énergétique, en lien avec les structures caractérielles des individus en psychothérapie est nécessaire, permettant de préciser le diagnostic.
Il est important d’identifier, corporellement et psychologiquement, les formes de tensions et de stress. Comment aider la personne à reconnaître ces formes de tensions tant au niveau corporel que psychique, afin d’y faciliter le contact, sans se sentir submergée, trop tendue ou se couper de ce qu’elle ressent comme intolérable. Permettre à l’individu de mieux contrôler ces stress, tout en rendant le travail thérapeutique possible à d’autres niveaux.

 

L'intégralité de cet article en PDF pdf

A venir ...
Cliquez sur l'image
SOBAB-La_Colere-BRU-21AVR2018